Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire Pédagogique sur les thèses de doctorat présenté par Dr. A. Abdellaoui

juin 23 - juin 25

La Sous-direction de la Formation doctorale, et de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, de l’Innovation et de la Promotion de l’Entreprenariat, Organise dans le cadre de la formation doctorale un Séminaire Pédagogique qui portera sur :

« La thèse de doctorat : les concepts, la préparation, les droits et les devoirs »

Présenté par : Dr. A. Abdellaoui,

Docteur en géophysique spatiale (UPS Toulouse, 1976),

Docteur en sciences (ULP Strasbourg, 1986)

Objectifs de ce séminaire :

  • Comprendre le concept de thèse doctorale
  • Assimiler les notions de droits et devoirs du doctorant et du directeur de thèse
  • Comprendre le principe de présentation du travail de thèse
  • Comprendre la place du rôle de l’enseignant universitaire dans sa préparation doctorale

Public concerné :

  • Doctorants toutes spécialités
  • Enseignants dirigeant des travaux de thèses doctorales
  • Autres enseignants
  • Responsables de filières ou de composantes, Chefs départements, DAchargé de la pédagogie

Ce séminaire s’articulera autour de quatre sessions pertinentes et d’atelier de travail.

Session 1 : la thèse de doctorat – les conceptsSession 2 : du rôle de l’enseignant universitaireSession 3 : les outils complémentairesSession 4 : la transmission du savoir et le rôle de l’enseignant

La thèse de doctorat est une formation par la recherche qui comporte la réalisation individuelle de travaux scientifiques originaux. Cette formation (ou cet apprentissage par la recherche) est encadrée par un directeur de thèse qui accompagne le doctorant jusqu’à la rédaction d’un document de présentation des travaux et des réalisations devant un jury de thèse. Plusieurs questions se posent alors telles que : qui peut préparer une thèse ? Quelle est l’importance communément admise du travail de thèse ? quel est le rôle effectif du directeur de thèse ? et bien d’autre questions encore … les réponses apportées à ces questions varient d’un espace à un autre, d’un contexte à un autre, d’une région à une autre, voire … d’une équipe à une autre. Et bien d’ambigüités et de confusions (conscientes ou inconscientes) sont rencontrées quand on pose ces questions ou lorsque l’on côtoie la réalité.

La préparation doctorale a pour premier objectif d’amener l’étudiant à concevoir puis mener un projet de recherche mais aussi (et cet aspect est souvent occulté) à présenter ses résultats et donc à transmettre les connaissances, c’est-à-dire à acquérir des compétences pédagogiques ; le doctorant doit ainsi apprendre à enseigner mais aussi à comprendre son rôle, ses droits et ses devoirs dans l’institution où il sera amené à exercer.

Recherche bibliographique, stage doctoral, rédaction d’article sont autant d’outils complémentaires indispensables pour finaliser sa thèse de doctorat. Dans sa recherche bibliographique le doctorant est souvent tenté par la recherche de « solutions faciles » dont l’utilisation « abusive et non intelligente » de l’outil Internet ; il n’arrive pas alors à se rendre compte qu’il dépasse parfois la ligne dangereuse de démarcation entre la recherche bibliographique indispensable et le plagiat. Le stage doctoral est également mal appréhendé, notamment quant aux rôles du doctorant mais aussi du directeur de thèse. La rédaction de l’article scientifique est autrement plus complexe.

Un cours devant un auditoire d’étudiants n’est ni une lecture d’un document quelconque, fut-ce-t-il sur support utilisant les TIC, ni la transcription au tableau de connaissances et encore moins d’un récit (« histoire »ou texte) raconté avec la plus grande aisance ; il est, en partie, tout cela ; mais il n’est pas que cela. Un cours n’est pas un ensemble figé de connaissances préparé une fois et débité pendant des années. Un cours est dynamique avant même d’être virtuel ou d’utiliser les TIC.

Programme du SéminairePrésentation sommaire du conférencier Dr. A. Abdellaoui

Première journée : Dimanche 23/06/2019

08H30 – 09H00 : accueil des participants, présentation du séminaire et tour de table

09H00 – 11H00 :Session 1 : Les concepts de la thèse de doctorat

11H00 – 11H15 : Pause-café

11H15 – 13H00 : Session 2 : Le rôle de l’enseignant universitaire

Clôture de la journée et débat

Deuxième journée : Lundi 24/06/2019

09H00 – 11H00 :Atelier : les thèmes des doctorants

11H00 – 11H15 : Pause-café

11H15 – 13H00 : Session 3 : Le stage doctoral

Clôture de la journée et débat

Troisième journée : Mardi 25/06/2019

09H00 – 11H00 :Session 4 : La rédaction de l’article scientifique

11H00 – 11H15 : Pause-café

11H15 – 12H00 : Session 5 : Le travail d’équipe

12H00 – 13H00 : Session 6 : Clôture du séminaire, débat général et remise des attestations de participation aux doctorants par le Pr. Abdellaoui

Le professeur Abdellaoui est docteur en géophysique spatiale de l’université de Toulouse (1976) et docteur ès Sciences de l’université de Strasbourg (1986).

Il a créé le premier laboratoire de télédétection en Algérie le 2 janvier 1977 au Centre des Sciences et de la Technologie Nucléaire (Alger). Il avait alors mis en place la première formation de télédétection (magister) au CSTN en 1978.

Il a mis en place et organisé le Centre de Développement des Techniques Avancées à Alger en 1981 et l’a dirigé jusqu’en mars 1985.

Il a été ensuite appelé à la Présidence de la République algérienne où il s’était entre autres charges, occupé des questions de recherche scientifique.

Entre 1988 et 1995, il est membre du Comité de Coordination du réseau thématique de télédétection de l’AUF, représentant du Maghreb.

Il a été Recteur de l’Université des Sciences et de la Technologie d’Oran (USTO) pendant une courte période.

Il a rejoint l’USTHB en 1991 et y a créé le laboratoire de télédétection et systèmes d’informations géographiques. Il a mis en place les enseignements dans ces deux disciplines ; ses enseignements étaient faits en français pour les francophones et en arabe pour les arabisants.

En 2000, il obtient un poste d’enseignant chercheur à l’université Paris 12 ; il contribue à mettre en place la première formation en géomarketing en France ; il anime l’équipe ATIR, dirige le département de géographie, est élu membre du Conseil d’Administration de l’université puis membre du Conseil Scientifique.

En 2011, il crée le premier magister en géoinformation et management à l’université de Laghouat.

Entre 2000 et 2013, il est intervenu, dans le cadre du programme ERASMUS, dans plusieurs universités européennes : France, Belgique, Italie, Roumanie.

Il est professeur Honoris Causa de l’université de Bucarest.

Détails

Début :
juin 23
Fin :
juin 25
Étiquettes Évènement :
, ,

Organisateur

Sous-direction de la Formation doctorale, et de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, de l’Innovation et de la Promotion de l’Entreprenariat
E-mail :
post-graduation@ensmm-annaba.dz
Site Web :
www.ensmm-annaba.dz/post-graduation

Lieu

Ecole Nationale Supérieure des Mines et de la Métallurgie Amar Laskri Annaba
Ex CEFOS Chaiba BP 233 RP, W129, Sidi Amar
Annaba, 23000 Algérie
+ Google Map
Site Web :
www.ensmm-annaba.dz